Publié par : Marie | 4 décembre 2013

L’invention d’une activité Montessori

Ce matin, M a inventé une activité Montessori.

Nous sommes une famille très Montessori-friendly et essayons d’appliquer ces principes à la maison, et visiblement M est dans le même état d’esprit… Et je crois que le fait de déjeuner sur la table basse et que Michèle ait son propre petit fauteuil à sa taille l’aide beaucoup.

Un de ses intérêts du moment est de verser et transvaser. Elle s’y amuse avec son seau et son arrosoir dans le bain, et aux bébés nageurs. Il y a quelques temps, pour répondre à cet intérêt, nous lui avons donné des pois cassés avec deux bols et elle s’est beaucoup amusée.

Ce matin, au petit déjeuner, j’ai posé sa tasse à bec sur la table, mais elle m’a dit « boire grande fille ! » (NDLR : « je veux boire comme une grande fille ! »). Donc je l’ai aidée à dévisser le couvercle de la tasse à bec. Elle a démonté sa tasse à bec, l’a observée, elle a tourné les éléments dans tous les sens, cherché à remonter la tasse. Puis elle a bu un peu d’eau. Je suis allée lui chercher un verre à la cuisine et l’ai rempli d’eau. Mais au lieu de boire, elle m’a demandé la permission de verser son eau. Curieuse de ce qui allait se passer, et après avoir tout posé sur un plateau, je l’ai laissée faire.

Elle est allée verser très consciencieusement le contenu de son verre dans la tasse à bec, puis est revenue me demander de remplir à nouveau le verre. Je l’ai rempli, elle a pris le verre, l’a porté jusqu’au plateau et a versé encore de l’eau. L’eau arrivait en haut de la tasse. Nous avons constaté ensemble que la tasse était pleine, et que la bouteille dont je me servais pour remplir son verre était vide.

Elle m’a redemandé de l’eau, je suis allée remplir la bouteille et lui ai reversé un verre. Elle a versé l’eau dans la tasse, qui s’est mise à déborder sur le plateau. Elle a observé ce phénomène avec fascination, puis m’a dit : « essuyer ! ». Elle a pris une éponge et essuyé toute l’eau répandue (elle a nettoyé la table aussi). Puis elle a reversé de l’eau dans la tasse et observé que les mêmes causes produisent les mêmes effets. Elle a répété avec enthousiasme le nouveau mot qu’elle avait appris : « déborder ! » Pas une goutte d’eau répandue par terre, en revanche la manche du pyjama fut une victime collatérale. Aux cris de « le pyjama est mouillé ! », ça nous a fourni une parfaite transition pour aller l’habiller.

Et là j’ai été très heureuse de ne pas avoir dit « Non, tu risques de renverser ! »

Publicités

Responses

  1. This little girl is awesome and you guys are wonderful parents.

  2. Ahah, c’est mon grand jeu de ne pas dire non ou d’éviter de dire non à tout « non pas ça », « non touche pas »… Et de l’observer découvrir le monde qui l’entoure et pas seulement ses jouets ! C’est génial à voir.
    Bémol : le jour où il a tiré sur la plante dans les bras de son papa et qu’elle s’est explosé sur le sol, je ne sais pas s’il a partagé mon enthousiasme 😉 (toujours est-il qu’on a nettoyé tranquillement sans lui en vouloir !)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :