Publié par : Marie | 4 février 2013

Le BLW et nous

BLW ? Non, nous n’avons pas acheté de berline allemande 🙂

BLW désigne le « Baby-led weaning », ou la « diversification menée par l’enfant ». C’est une méthode de diversification alimentaire pour les bébés qui repose sur :

– des aliments solides en gros morceaux, non mixés

– préférablement au naturel : chaque aliment est présenté séparément, cuit simplement, pour que l’enfant découvre son goût sans artifices

– l’implication absolue de l’enfant, qui est incité à découvrir les aliments à son rythme, les manipuler, les mâcher, les aimer, ne pas les aimer, les laisser tomber…

Cela peut être assez proche des méthodes Montessori. Cependant toutes les familles adeptes du BLW ne sont pas nécessairement montessoriennes, et vice versa. Quant à ma famille, je dirais que nous pratiquons avec beaucoup de satisfaction une forme de BLW, bien que M mange aussi certains aliments à la cuillère, donnés par ses parents ou sa nounou.

J’ai découvert cette méthode un peu par hasard quand M était très petite, notamment par le blog de Mummy in Provence. Elle collabore d’ailleurs à un blog collectif sur ce sujet, qui est très intéressant. Mais jusqu’à très récemment, je n’avais rien lu en français sur ça. Depuis je suis tombée sur ce site qui est plutôt bien fait.

Nous avons commencé le BLW un peu par hasard. J’en avais entendu parler, mais ça semblait difficile, impressionnant, et je pensais qu’on n’arriverait pas à convaincre la nounou, qui n’avait gardé que des enfants qui suivaient un schéma classique de diversification alimentaire avec des purées. Quand M a atteint 5-6 mois, nous avons donc commencé en lui faisant, classiquement, des purées de légumes. C’était pendant une semaine de vacances, et nous venions d’acheter une chaise haute. M trônait donc au bout de la table pendant les repas, très contente d’observer tout ce qui se passait autour d’elle.

Un jour, elle a avisé la pince à cornichons en bois qui se trouvait devant elle et a trouvé que ce serait un super jouet. Elle l’a attrapée, secouée, s’est beaucoup amusée avec. Le lendemain, elle a revu la pince et a voulu la prendre, mais quelqu’un venait de s’en servir pour attraper un cornichon dans le bocal. Nous lui avons laissé prendre la pince quand même, curieux de voir sa réaction. Elle l’a prise, l’a mise en bouche, a eu l’air surprise par le goût du vinaigre, puis elle s’est mise à téter la pince avec enthousiasme ! Par conséquent, l’étape suivante a été de lui donner un cornichon. Elle a trouvé ça follement amusant. Elle l’a manipulé, sucé, mâchouillé (elle n’avait pas encore de dents, mais il ne faut pas sous-estimer la mâchoire d’un bébé !)…

En parallèle des purées, nous avons donc commencé à lui donner quelques aliments solides en morceaux. Les premiers dont je me souviens sont : les courgettes en rondelles, les moitiés d’abricots, les fraises, le pain. Elle les attrapait avec ses mains, les mâchait / suçait / tétait et en venait à bout en quelques minutes. C’était assez impressionnant avec les abricots notamment : quand elle avait fini, il restait un peu de peau et c’est tout…

Finalement, nous avons réussi à convaincre la nounou. Pas tout de suite : au début elle remixait ce que nous lui apportions ! Mais au bout de quelques jours elle s’est rendue compte que, en effet, M arrivait très bien à manger les solides.

Parmi les nombreux avantages de cette méthode, ceux qui nous ont convaincus sont :

– c’est idéal pour les paresseux : toute la famille peut manger la même chose, pas besoin d’emporter de la nourriture spécifique pour bébé en balade

– l’enfant découvre les vrais aliments, sous leur forme habituelle

– l’enfant apprend lui-même à se débrouiller avec les morceaux, quand il est prêt. Il est actif : il mâche, plutôt que de déglutir passivement des purées.

Ensuite, c’est vrai que cela peut être plus salissant que les purées. M par exemple a tendance à jeter par terre ce dont elle ne veut pas…

Le risque d’étouffement, qui effrayait certains de nos amis et parents, est en fait plus faible pour un bébé qui pratique le BLW. Il faut donner au bébé des morceaux assez gros pour qu’il se rende compte qu’il n’arrivera pas à les avaler tous ronds. Le bébé se débrouille alors pour les croquer ou les mâcher, y compris avec ses gencives. Il faut savoir aussi qu’un bébé jeune a encore un réflexe de régurgitation très fort. Au début, M tentait parfois d’avaler de trop gros morceaux, elle se rendait compte qu’elle n’y arrivait pas, toussait, se contorsionnait… et crachait le morceau. A plus long terme, un bébé qui est habitué aux morceaux s’attend à devoir mâcher. Ce qui est plutôt pas mal à mon avis, parce qu’un enfant, en grandissant, est destiné à dépasser le stade des aliments mixés…

Publicités

Responses

  1. Même si on envisageait plutôt une diversification plus traditionnelle avec des purées, récemment, il était à côté de moi quand je préparais sa compote, et je lui ai donné un quartier de pomme ou de poire à sucer. Et ça a beaucoup plu au magicien ! Mais j’avoue que j’ai eu peur qu’il s’étouffe quand je me suis rendue compte qu’il avait détaché un gros morceau de la poire et qu’il l’avait dans la bouche…
    Ton article me rassure un peu, et je retenterai sans doute l’expérience, même si les purées resteront la base pour le moment.

    • Du coup depuis cette article je lui ai redonné plusieurs fois des pommes et des poires, et il y a une heure, je lui ai donné un morceau de Butternut à machouiller, il a ADORE ! Je pense que le magicien peut te remercier !

  2. Encore une fois, tu as des mois d’avance sur nous ! Mais moi qui aime la bonne nourriture, j’ai très très envie de tenter le coup. J’ai envie que ma fille connaisse les textures des choses, celles qui sont lisses, grumeleuses, et puis les trucs juteux, ou pas… J’ai super hâte ! (En plus, j’aime d’amour tous les fruits et légumes. Et elle aura six mois en juillet !)

    Je garde précieusement tes liens ! 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :