Publié par : Marie | 21 août 2011

Le nouveau membre de la famille

Généralement, l’arrivée d’un nouveau membre dans une famille est un grand événement très anticipé. On s’assure que l’appartement est assez grand pour l’accueillir, on lui aménage une chambre avec un lit, une armoire, plein de jouets, on lui achète des vêtements d’avance pour six mois. Et on réfléchit à son prénom, à son intégration à la famille…

Mais ça c’est quand le nouvel arrivant est prévu. Nous, ça n’a pas tout à fait été ça : il a débarqué un beau jour et a décidé de s’installer. Comme ça.

ça s’est passé le mois dernier. Nous étions partis en week-end en famille à la campagne. Et un matin, alors que nous étions en train de préparer le barbecue, maître chat, par l’odeur alléché, nous tint à peu près ce langage : « miaou miaou miaou ». Nous avons essayé de le chasser, mais il persistait à revenir, miaulait derrière les portes et nous faisait des yeux tout mignons. On a fini par céder et lui donner à manger. Il a mangé (comme quatre), puis est entré dans la maison et s’est installé sur le canapé pour faire la sieste.

Il ne portait pas de tatouage ni de collier et semblait bien décidé à nous adopter. On l’a emmené chez un vétérinaire, qui nous a indiqué qu’il ne porte pas de puce électronique, et que c’est un mâle de 6 mois environ. Il a une queue en forme de périscope, un miaulement très particulier, un goût pour les caresses entre les oreilles et les siestes sur mes jambes, et il est très affectueux. C’est le premier chat que j’arrive à prendre dans mes bras sans qu’il proteste, depuis le début, alors qu’on ne se connaît pas. On a donc décidé, contre toute logique (le bébé, le petit appartement…) de le garder…

C’est mon premier (mais mon cher mari a grandi avec un chat), alors c’est un peu comme une expérience en miniature d’éducation d’enfant. Non, tu ne peux pas monter sur la table. Non, je ne te donnerai pas de mon déjeuner, même si tu miaules très fort. Oui, tu es le chat le plus beau du monde. Et le plus malin. Sauf que, évidemment, contrairement à notre enfant,  lui est autonome, il vit sa vie en journée, sait déjà marcher et faire ses besoins dans sa caisse…

Publicités

Responses

  1. On dit souvent qu’un chat ou un chien prépare l’arrivée d’un enfant. Pour le coup je pense qu’il n’y aura pas d’animaux avant le bébé (appartement et « amour des animaux… mais pas trop près non plus »)

    • En fait, c’est vraiment le cas, on est en train de le découvrir… Ce matin, mon mari a trouvé la fenêtre ouverte et le chat disparu, il a eu peur comme pour un enfant ! (en fait, le chat avait escaladé une armoire). Après, c’était un concours de circonstances et, s’il n’était pas venu s’installer, on n’aurait pas cherché à avoir un animal maintenant…
      L’autre avantage, en fait, c’est que le chat (un peu comme le boulot) empêche de ne penser qu’au bébé toute la journée, c’est un facteur d’équilibre pour moi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :